propulsion

Fabriquer un drone: Choisir la propulsion

Bonjour, comme vous le savez, avant de fabriquer un drone, il faut choisir ses composants. Aujourd’hui je vais vous présenter ma méthode pour choisir les composants qu’il faut mettre sur un drone. Je vous explique mes techniques et mes astuces pour choisir correctement ses composants. Dans cet article, on va parler de la propulsion. Je ferais d’autres articles du même format pour vous aider sur les autres composants à choisir.

Au programme d’aujourd’hui, moteurs et hélices ! C’est parti !

Choisir son moteur:

Comment choisir un moteur qui nous convient parmi tous ceux qui existent ? Nous allons voir ça.

Pour commencer il vaut mieux utiliser les mêmes moteurs partout sur le drone.

Vous savez ce que c’est le KV d’un moteur ? C’est tout simplement sa constante de vélocité. Elle correspond au nombre de tours par minute pour un volt. Le KV est la division du nombre de tours par minute par volt.

KV=RPM/U

Par conséquent, si on veut le nombre de tours par minute, on fait donc:

RPM=KV*U

Comme je l’avais rappelé dans cet article, il existe 3 types de drone. En fonction de votre drone, vous choisirez vos moteurs différemment pour qu’ils correspondent à vos besoins. Voici dans ce tableau, les valeurs moyennes habituellement utilisées.

Tableau des tours par minute par rapport au type de vol:

12 000 tr/min"Vol nerveux"
10 000 tr/min"Vol polyvalent"
8 000 tr/min"Vol Stable"

Pour résumer:

– La tension d’alimentation U va être définie par les ESC et la batterie. Il faut tout de même vérifier la tension maximale acceptée par le moteur, elle est indiquée dans les caractéristiques du moteur.

– Le KV est donné dans les caractéristiques du moteur.

– Le nombre de tours par minute doit être ajusté en fonction de ce que l’on veut faire de son drone.

Choisir ses hélices:

Pour choisir des hélices, c’est plus simple que pour choisir un moteur. Il faut prendre en compte la longueur, le pas et le matériau.

Pour choisir la bonne longueur, il faut déjà s’adapter en fonction des longueurs maximum d’hélices acceptées par le châssis. Sinon on utilise ce tableau pour définir la taille de l’hélice en fonction des besoins.

Tableau de la longueur d’hélice par rapport au type de vol:

8""Vol nerveux"
8"-10""Vol polyvalent"
10"-13""Vol stable"

On fait de même pour choisir le pas de l’hélice, avec ce tableau:

Tableau du pas de l’hélice par rapport au type de vol:

5""Vol nerveux"
4,5"-5""Vol polyvalent"
4"-4,5""Vol stable"

On ne tient presque jamais compte du pas pour choisir une hélice. Mais je souhaitais vous en parler car c’est toujours mieux d’avoir un maximum d’informations avant de faire un choix.

Passage à la pratique:

On va maintenant comparer quelques moteurs, j’en ai choisi 3 pour des prix différents et des caractéristiques différentes:

Il dispose d’un KV de 2300. D’après ses caractéristiques, la batterie recommandée serait une LiPo 2S-3S. Si ce moteur est alimenté en 3S, soit 11,1V, il tournerait théoriquement à 25530 tr/min. Ce qui est très élevé. D’ailleurs la taille d’hélice recommandée pour ce moteur est de 5 à 7 pouces. Avec les tableaux du dessus, on voit bien qu’un drone avec cette configuration serait un drone très nerveux et rapide, plus orienté pour la course.

Il dispose d’un KV de 2280. La batterie recommandée est une LiPo 2S-3S. En 3S, soit 11,1V, il tournerait à 25308 tr/min. La configuration est quasi-identique au T-motor du dessus, mais ce moteur coûte presque moitié moins cher. La taille d’hélice recommandée est de 5 à 6 pouces.

Il dispose d’un KV de 1000, moins que les autres. La batterie recommandée est une LiPo 2S-3S. En 3S soit 11,1V, il tournerait à 11100 tr/min. On voit bien que ce serait une configuration pour un drone plutôt polyvalent. La taille d’hélice recommandée est de 4,5 pouces, ce qui correspond au modèle 1045. Ce sont des hélices standard utilisées sur beaucoup de drone.

 

Pourquoi les prix sont-ils si différents ?

Comme vous l’avez vu, il peut y avoir des prix très différents en fonction des moteurs, même s’ils semblent identiques. En effet, le prix ne dépend pas que des caractéristiques du moteur, mais bien plus de facteurs entrent en jeu et la qualité finale du moteur dépend souvent du prix. Quelques facteurs qui peuvent jouer sur le prix d’un moteur :

  • Le poids
  • Les dimensions du moteur, et de l’arbre de sortie
  • Le rendement
  • La puissance
  • La marque
  • La qualité globale, et les finitions.

Alternatives:

Il existe également des packs comprenant moteurs, hélices et parfois même ESC. L’avantage, c’est que l’on est sûr que toutes les pièces du pack sont compatibles et fonctionneront entre elles. Mais il faut faire attention, à ce que toutes ces pièces conviennent à vos besoins, d’où l’utilité des tableaux. Parmi les moteurs que l’on a comparés juste au-dessus, vous pouvez trouver les mêmes dans des packs, accompagné d’ESC ou/et d’hélices.

 

J’espère que cet article vous aura appris des choses et vous aura aidé pour la construction de votre drone. N’hésitez pas à faire part de vos avis et questions en commentaires.

Des articles concernant d’autres parties d’un drone seront publiés plus tard. Pour rester informer, inscrivez-vous à la newsletter et liker la page Facebook.